The Imperial Cities of Morocco (June 2016) Part 1/2

Les Villes Impériales du Maroc (juin 2016) Partie 1/2

Maintenant, ce blog est bilingue et prend la suite de mes deux blogs en français, que vous pouvez continuer à visiter pour les sorties passées: http://huberaime.wordpress.com/ et http://tabbychat.wordpress.com/ . Souvent, un lieu décrit ici a déjà été montré ailleurs dans ce blog, ou le sera plus tard: utilisez donc aussi le moteur de recherche interne et explorez les Archives, à droite de chaque page. Le texte anglais n’est pas forcément une traduction directe depuis le français. Si vous voulez faire des sorties avec nous ou simplement demander des renseignements ou partager des impressions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’écrire ici: huberaime@hotmail.fr , car nous aussi avons besoin d’encouragements et de retours critiques sur notre travail, pour ne pas avoir l’impression de publier dans le vide, et pour faire mieux ensuite. Si vous voulez gratuitement des photos “entières” et non filigranées, adressez-moi une demande motivée. Nous pouvons aussi nous déplacer pour réaliser bénévolement de petits reportages sur demande. Lisez également mon livre bilingue et illustré: MON GRAND VOYAGE, ETHIOPIE 1976-78: 20 Mois à travers 10 Pays, mis gratuitement en ligne ici: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ . Si vous aimez mon travail, partagez les liens avec vos contacts. Je suis ouvert à toute proposition concernant une publication sur papier. J’aimerais également trouver des personnes pour dialoguer en anglais, oralement ou par écrit.   

Comme j’ai décidé de voyager davantage et plus loin, ce blog pourra décrire dorénavant des pays ou régions autres que la Provence.

This blog is now bilingual. If you have enjoyed this article, you can visit my first two blogs: http://huberaime.wordpress.com/ and http://tabbychat.wordpress.com/ If you don’t read French, have a look anyway at the numerous photos. Often, a place described here has already been shown in this blog, or will be later: so look also at the Archives, on the right of each page, and use the internal search engine, at the top. If you recognize yourself on my photos and wish to receive free watermarkless pictures, or if you want to do an outing or a hike with us, or merely to share impressions or feelings, don’t hesitate to drop me a line. Indeed, I need critical feedback from you about my work, in order not to have the feeling of speaking to the walls, and to do better afterwards. I‘d also like you to read my bilingual illustrated book: MY GREAT TRIP, ETHIOPIA 1976-78: 20 Months across 10 Countries, published here: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ Please write me there, in English or in French: huberaime@hotmail.fr . If you like my work, share the links with your contacts. I’m open to any idea about a publication on paper. I would also like to find people with whom to communicate in spoken or written English.

Since I’ve decided to travel more, and farther, this blog may from now on describe other countries or regions, besides Provence.

J’ai plutôt eu froid pour mes cinq premiers petits voyages de 2016. Il va en être autrement lors de cette semaine au Maroc, pays que je découvre avec le tour operator Voyamar.

I rather felt cold at each of my first five 2016 short trips. It’s about to change for this week in Morocco, a country I’m going to see for the first time, with Voyamar travel agent.

af-Maroc Excursion Vallée de l'Ourika 05.06.2016a

Après un bref vol d’environ 2h 30 depuis Marseille sur les lignes de Royal Air Maroc, j’atterris à l’heure – tard le soir – à Marrakech et je foule à nouveau la terre d’Afrique que je n’avais pas revue depuis 1978. Les vérifications en douane sont assez longues, puis, ayant récupéré ma valise, je peux sortir de l’aéroport et me faire conduire à mon hôtel. Véritable palace, le Riad Mogador Kasbah se trouve à quatre ou cinq kilomètres au sud du centre-ville. Après une bonne nuit, j’apprécie particulièrement le petit-déjeuner, partagé avec les petits oiseaux qui gazouillent et vont et viennent à leur guise par les baies ouvertes sur la magnifique piscine. Avec l’hôtel, j’achète une excursion de la journée à la vallée de l’Ourika, sortie en voiture qui compte également cinq touristes hollandaises et flamandes. Au premier arrêt, nous sommes tout de suite dans l’ambiance (ci-dessus).

After a short two-and-a-half-hour flight from Marseille on Royal Air Maroc lines, I land on time – in the late evening – in Marrakech and tread again upon African soil, which I hadn’t seen since 1978. It takes me some time to go through the customs, and after getting back my suitcase, I can walk out of the airport and meet my driver to the hotel. A real palace, the Riad Mogador Kasbah is located three short miles south of the city centre. After a good night’s rest, I very much enjoy the breakfast, shared with warbling small birds which fly in and out freely through the large open picture windows facing the beautiful swimming pool. With the hotel, I buy a day-trip to Ourika Valley, an outing by car also taking five Dutch and Flemish female tourists. From the first stop on, the surroundings meet my expectations (above).

ai-Maroc Excursion Vallée de l'Ourika 05.06.2016a

La vallée de l’Ourika commence après une trentaine de kilomètres de terrain plat, parcourus vers le sud depuis Marrakech, et pénètre profondément dans le massif du Haut-Atlas. Peuplés principalement de Berbères, les villages s’égrènent tout le long de la route de montagne et ont gardé une grande part de leur authenticité. Ci-dessus, meules à grain manuelles. Ci-dessous, la meule est actionnée par l’eau d’un torrent qui passe en dessous.

Ourika Valley starts after about a 30-kilometre flat-ground ride covered southwards from Marrakech, and makes its way deeply into the High Atlas massif. Mainly inhabited by Berbers, the villages are dotted along the mountain road and have retained a large part of their authenticity. Above, hand millstones. Below, the millstone is powered by a small stream running underneath.

ak-Maroc Excursion Vallée de l'Ourika 05.06.2016a

ao-Maroc Excursion Vallée de l'Ourika 05.06.2016a

Notre petit groupe de six part pour une courte randonnée pédestre guidée à la découverte de plusieurs cascades. L’air de la montagne n’est pas trop chaud et cette promenade est très agréable.

Our six-strong small group sets off on a short guided hike towards several waterfalls. The mountain air is not too hot and this walk is very pleasant.

ar-Maroc Excursion Vallée de l'Ourika 05.06.2016a

Au centre, le village où nous sommes garés (ci-dessus).

In the centre, the village where we have parked the car (above).

at-Maroc Excursion Vallée de l'Ourika 05.06.2016a

Revenus à notre point de départ, nous déjeunons dans un bon restaurant, au bord du torrent encore gonflé des pluies printanières ou de la fonte des dernières neiges. Le repas de crudités, de tajine au poulet et d’oranges à la cannelle s’agrémente du passage de ces deux musiciens. Tous les repas de ce séjour seront très bons, bien que peu variés.

Back to our starting point, we have lunch in a good restaurant, by the torrent, still powerful from the spring rains or the melting of the last snows. The meal of salads, chicken tagine and oranges with cinnamon is enhanced by the visit of these two musicians. All the meals of the trip will be very good albeit little varied.

bk-Maroc Marrakech Koutoubia 05.06.2016a

Nous rentrons ensuite à Marrakech après cette courte journée et j’ai tout juste le temps, à 16 heures, de sauter dans la navette gratuite de l’hôtel pour passer deux heures dans la cité avant de rentrer grâce à la navette suivante. Ci-dessus, la Koutoubia à la silhouette si caractéristique a très souvent servi de modèle ailleurs. Ce grand minaret – visible d’à peu près partout, sauf depuis les souks, bien entendu – permet de ne pas se perdre si on s’est bien repéré par rapport à lui au départ. La mosquée, comme presque tous les édifices religieux au Maroc, ne se visite pas si l’on n’est pas musulman.

We then drive back to Marrakech after this short day trip and I just have time, at 4 pm, to jump into the hotel free shuttle, to spend two hours in the city before coming back with the next shuttle. Above, the Koutoubia with its characteristic outline has very often been used as a model elsewhere. This tall minaret tower – visible from almost everywhere except of course the souqs – makes it possible not to get lost if one has got one’s bearings from it from the start. The mosque, like almost all religious buildings in Morocco, is not open to non-Muslims.

br-Maroc Marrakech Koutoubia 06.06.2016a

Une longue file de calèches s’étire entre l’arrêt des cars de la Koutoubia et la place Jemaa El Fna.

A long row of horse-drawn carriages stretches between the Koutoubia bus stop and Jemaa El Fna Square.

bu-Maroc Marrakech Place Jemaa El Fna 05.06.2016a

Pour photographier les gens au Maroc, comme un commerçant à son étal, il vaut mieux demander l’autorisation d’abord. On est presque sûr de l’accord. Cependant, certains, comme ce montreur de singe ou ces charmeurs de serpents, font profession du droit à photo et demandent de l’argent dès qu’ils nous voient sortir un appareil. J’ai payé 5 dirhams (0,50€) pour chacun de ces deux clichés. Je pense qu’il faut refuser de payer davantage, car sinon ces souvenirs seront réservés aux seuls touristes fortunés.

To photograph people in Morocco, like a shopkeeper at their stall, it’s advisable to ask for permission. You’re almost sure to get it. However, some people, like this monkey master or these snake charmers, make it a trade and ask for money as soon as they see you take a camera out of your bag. I paid 5 dirhams (0,50€) for each of these two snapshots. I think one shouldn’t pay more; otherwise these keepsakes will be reserved for wealthy tourists.

bv-Maroc Marrakech Place Jemaa El Fna 05.06.2016a

by-Maroc Marrakech Dîner restaurant 05.06.2016a

Le soir, Voyamar – ou plutôt son correspondant local Atlas Voyages – fait enfin surface et je suis conduit en compagnie d’un couple de Français à un bon restaurant où ces musiciens accompagnent tout le dîner.

At night, Voyamar – or rather its local correspondent Atlas Voyages – finally turns up and I’m driven along with a French couple to a good restaurant where these musicians entertain us all along the dinner.

cb-Maroc Marrakech Tombeaux Saadiens 06.06.2016a

Le lendemain matin, je fais connaissance de notre guide, Hicham, qui devra commenter en trois langues, le français, l’italien et l’anglais, pour les neuf personnes de ce qui constitue vraiment un groupe de raccroc, issu de quatre voyagistes et avec quatre hôtels différents chaque soir. Nous visitons d’abord les Tombeaux Saadiens (ci-dessus)…

The following morning, I meet our guide, Hicham, who will have to comment in three languages, French, Italian and English, for the nine people who really constitute a makeshift group, coming from four travel agencies and with four different hotels every night. We first visit the Saadian Tombs (above)…

cf-Maroc Marrakech Palais Bahia 06.06.2016a

… puis le palais Bahia.

… then the Bahia palace.

cw-Maroc Marrakech Les Souks 06.06.2016a

Les souks de Marrakech représentent une occasion inépuisable de photos mais je dois faire ici une sévère sélection.

The souqs of Marrakech mean an inexhaustible source of good opportunities for photos, but I must do a strict selection here.

cx-Maroc Marrakech Les Souks 06.06.2016a

db-Maroc Marrakech Jardin Majorelle 06.06.2016adh-Maroc Marrakech Jardin Majorelle 06.06.2016a

dg-Maroc Marrakech Jardin Majorelle 06.06.2016a

L’après-midi, nous visitons le petit parc Majorelle (ci-dessus et ci-dessous), à la place du jardin de la Ménara, fermé (voir ICI, en bas de page). Les droits d’entrée sont souvent bon marché au Maroc, mais ici c’est 70 dirhams (7€). Majorelle en vaut la peine si comme moi on aime les beaux parcs originaux et bien entretenus. Cliquer sur les images pour les agrandir.

In the afternoon, we visit the small Majorelle park (above and below), instead of the Menara gardens, closed (see HERE, at the bottom of the page). The entrance fees are often cheap in Morocco, but here it’s 70 dirhams (7€). Majorelle is worth it if like me you like fine original well-kept parks. Click the pictures to enlarge them.

di-Maroc Marrakech Jardin Majorelle 06.06.2016a

ej-Maroc Casablanca Panneau 07.06.2016a

Après une troisième nuit au Riad Mogador Kasbah, je quitte Marrakech avec notre petit groupe pour ce circuit en mini-car qui va pouvoir commencer. Nous visitons d’abord Casablanca, plus grande ville du pays, que je n’ai pas trouvé attrayante lors de ce court passage. La cité n’est plus aussi blanche que son nom le suggère et le style début du XXème siècle est à mon avis ici conçu sans recherche. Il fait moins chaud qu’à Marrakech mais l’atmosphère est moite. Ci-dessus, un panneau du front de mer montre un aspect idyllique du Maroc et de la famille royale.

After a third night at the Riad Mogador Kasbah, I leave Marrakech with our small group for this minibus tour which can start at last. We first visit Casablanca, which I didn’t find attractive at the time of my short stay. The city is no longer as white as its name suggests it, and the early-XXth style is to my mind designed here without elegance. It’s less hot than in Marrakech but the air is sticky. Above, a sign on the seafront shows an idyllic aspect of Morocco and the royal family.

el-Maroc Casablanca Mosquée Hassan II 07.06.2016a

Pour le touriste, le clou de Casablanca est la mosquée Hassan II, qui est la troisième plus grande du monde et qui possède le plus haut minaret. Son emplacement face aux vagues de l’Atlantique ajoute à son originalité. La visite aux non-musulmans est permise, mais il leur en coûte 12€. Par malchance la mosquée était fermée lors de notre passage.

For the tourist, Casablanca’s star turn is the Hassan II Mosque, which is the third largest in the world and whose minaret tower is the tallest. Its location facing the Atlantic waves adds to its originality. Non-Muslims may visit it but they are charged 12€. Unfortunately, the mosque was closed at the moment.

et-Maroc Casablanca Mosquée Hassan II 07.06.2016a

Comme notre hôtel est proche du centre, je fais une promenade à pied le soir avec mes deux compatriotes. En cette soirée du Ramadan, la cité est très animée. Je constate un curieux contraste entre ces avenues du centre-ville malodorantes et jonchées de détritus, ce qui ne semble gêner personne, et la propreté méticuleuse que l’on trouve par ailleurs toujours dans les commerces de ce pays ainsi que dans les toilettes qui sont normalement toujours nombreuses, gratuites et très bien tenues. Un peu par hasard et aussi grâce à un sympathique Marocain rencontré, nos pas nous ramènent à la grande mosquée.

Since our hotel is close to the city centre, I go for a walk at night with my two compatriots. In this Ramadan evening, the city is very lively. I notice a strange contrast between these stinking garbage-strewn city-centre avenues (this doesn’t seem to bother anybody), and the meticulous cleanness one always finds in the shops of this country as well as in the toilets which are usually numerous, free and very well kept. A little by chance and also through a friendly Moroccan we met, our steps take us back to the great mosque.

ex-Maroc Casablanca Mosquée Hassan II 07.06.2016a

A la fin de la prière du soir, des milliers de fidèles quittent l’immense sanctuaire et son esplanade. Je peux ensuite m’approcher de l’entrée et prendre ce cliché. J’ai bien fait d’entreprendre cette promenade de cinq kilomètres car son résultat en valait la peine.

At the end of the evening prayer, thousands of believers leave the huge sanctuary and its esplanade. I then manage to walk as far as the open gates and to take this picture. Undertaking this five-kilometre stroll was eventually a good idea for its result was worth it. 

SUITE ICI                CONTINUATION HERE

About Huberaime

Enseignant, né en 1955, passionné de photo, nature, rando et patrimoine provençal. N'hésitez pas à m'écrire si vous voulez gratuitement des photos non filigranées, faire des sorties avec nous ou simplement échanger des impressions: huberaime@hotmail.fr
This entry was posted in MAROC and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to The Imperial Cities of Morocco (June 2016) Part 1/2

  1. Joe"s Retirement Blog says:

    Another beautiful post! Thank you for sharing. Joe

  2. Pingback: The Imperial Cities of Morocco (June 2016) Part 2/2 | PHOTOS OF OUR PROVENCE and Beyond

  3. Jean-Michel LE GOASTER says:

    Tes photos sont très belles car il n’y a pas uniquement que des monuments. J’ai aimé les clichés de la vie quotidienne avec notamment des personnages.
    Ca me donne envie de retourner une année visiter ce pays

  4. Barbier says:

    C’est mon rêve d’aller visiter le Maroc, où ma mère a vécu plus de 30 ans, en particulier Fès où elle est née et Tanger où son père, Directeur d’école, a enseigné, pendant plus de 20 ans. On voulait, l’an dernier, y aller en camping car, mais pour des raisons de sécurité, nous n’y sommes pas allés. On essayera, comme vous, d’y aller en voyage organisé, c’est plus sur, je crois. En espérant que mon rêve deviendra réalité ! Très belles photos, on s’y croirait presque !

  5. Barbier says:

    Très belles photos de Volubilis. Ma mère a habité juste à côte, à Sidi Kacem, pendant 5 ans, avec ses parents, Directeur d’école, dans les année 1957. Les ruines sont vraiment magnifiques et me font penser à celles de Leptis Magna et Sabratha en Libye, où j’ai vécu 7 ans, avec mes parents. Que de beaux souvenirs vous nous faites revivre !

  6. Huberaime says:

    Bonjour. Je n’ai pas eu l’impression que la sécurité posait problème dans ce pays en ce moment. La France n’est d’ailleurs pas un modèle du genre. Les Marocains sont très accueillants et semblent bien encadrés dans ce pays où les lois sont faites pour être respectées.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s