Trekking in Réunion Island (September 2017) Part 2/2

Randonnée à La Réunion (septembre 2017) Partie 2/2

Maintenant, ce blog est bilingue et prend la suite de mes deux blogs en français, que vous pouvez continuer à visiter pour les sorties passées: http://huberaime.wordpress.com/ et http://tabbychat.wordpress.com/ . Souvent, un lieu décrit ici a déjà été montré ailleurs dans ce blog, ou le sera plus tard: utilisez donc aussi le moteur de recherche interne et explorez les Archives, à droite de chaque page. Le texte anglais n’est pas forcément une traduction directe depuis le français. Si vous voulez faire des sorties avec nous ou simplement demander des renseignements ou partager des impressions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’écrire ici: huberaime@hotmail.fr , car nous aussi avons besoin d’encouragements et de retours critiques sur notre travail, pour ne pas avoir l’impression de publier dans le vide, et pour faire mieux ensuite. Si vous voulez gratuitement des photos “entières” et non filigranées, adressez-moi une demande motivée. Nous pouvons aussi nous déplacer pour réaliser bénévolement de petits reportages sur demande. Lisez également mon livre bilingue et illustré: MON GRAND VOYAGE, ETHIOPIE 1976-78: 20 Mois à travers 10 Pays, mis gratuitement en ligne ici: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ . Si vous aimez mon travail, partagez les liens avec vos contacts. Je suis ouvert à toute proposition concernant une publication sur papier. J’aimerais également trouver des personnes pour dialoguer en anglais, oralement ou par écrit.   

Comme j’ai décidé de voyager davantage et plus loin, ce blog pourra décrire dorénavant des pays ou régions autres que la Provence.

This blog is now bilingual. If you have enjoyed this article, you can visit my first two blogs: http://huberaime.wordpress.com/ and http://tabbychat.wordpress.com/ If you don’t read French, have a look anyway at the numerous photos. Often, a place described here has already been shown in this blog, or will be later: so look also at the Archives, on the right of each page, and use the internal search engine, at the top. If you recognize yourself on my photos and wish to receive free watermarkless pictures, or if you want to do an outing or a hike with us, or merely to share impressions or feelings, don’t hesitate to drop me a line. Indeed, I need critical feedback from you about my work, in order not to have the feeling of speaking to the walls, and to do better afterwards. I‘d also like you to read my bilingual illustrated book: MY GREAT TRIP, ETHIOPIA 1976-78: 20 Months across 10 Countries, published here: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ Please write me there, in English or in French: huberaime@hotmail.fr . If you like my work, share the links with your contacts. I’m open to any idea about a publication on paper. I would also like to find people with whom to communicate in spoken or written English.

Since I’ve decided to travel more, and farther, this blog may from now on describe other countries or regions, besides Provence.

La première partie de ce compte-rendu est ICI.

The first part of this account is HERE.

Pendant les trois premiers jours de ce raid pédestre, nous avons parcouru les trois cirques de l’île (Salazie, Mafate et Cilaos). Nous découvrons maintenant sommets et volcans.

For the first three days of this trek, we’ve been over the three cirques of the island (Salazie, Mafate and Cilaos). We now discover summits and volcanoes.

eb-Réunion Sommet Piton des Neiges Lever du soleil 13.09.2017a

  Partis avant l’aube du refuge de la Caverne Dufour, il nous reste plus de 600 mètres de dénivelé à grimper pour atteindre le sommet du Piton des Neiges, point culminant de l’île à 3070 mètres d’altitude, où nous restons une trentaine de minutes pour assister au lever du soleil et pour admirer le paysage. Il fait très froid et des vêtements adéquats sont indispensables. Cette ascension me fait irrésistiblement penser à celle du mont Ventoux, chez moi, bien que la nature géologique du terrain soit très différente et que l’altitude soit ici nettement plus élevée.

Leaving the Caverne Dufour refuge before dawn, we tackle the 600-metre-high climb to the top of the Piton des Neiges, the island’s summit, at an altitude of 3070 metres, where we stay for about thirty minutes to attend the sunrise and to admire the landscape. It’s very cold and suitable clothing is essential. This climb irresistibly reminds me of mount Ventoux’s, back home, although the geological nature of the land is very different and the altitude here is distinctly higher.

ee-Réunion Sommet Piton des Neiges Lever du soleil 13.09.2017a 

ef-Réunion Sommet Piton des Neiges Lever du soleil Panor.13.09.2017a

Vue panoramique depuis le sommet du Piton des Neiges (ci-dessus).

A panoramic view from the top of the Piton des Neiges (above).

ek-Réunion Vue s.Coteau Kerveguen Plaine des Cafres 13.09.2017a

Nous redescendons au refuge où nous prenons un second petit-déjeuner léger, ainsi qu’un bref temps de repos.

We walk down back to the refuge where we have a second light breakfast and a short time of rest.

ep-Réunion Mare à Boue 13.09.2017a

Une longue randonnée en descente nous mène à la Mare à Boue (ci-dessus).

A long hike downhill leads us to the Mare à Boue (Muddy Pond, above).

et-Réunion Soirée à Bourg-Murat 13.09.2017a

Nous continuons cette longue journée de marche jusqu’en fin d’après-midi, puis un court transfert en mini-car nous mène à Bourg-Murat. Sous la mer de nuages, l’ambiance a bien changé: des champs clos envahis d’ajoncs où paissent des boeufs, ainsi qu’une brume froide et épaisse évoquent plutôt la Bretagne ou la Normandie. Seules quelques fougères arborescentes rappellent que nous sommes au bout du monde. Nous passons une excellente soirée dans un gîte (ci-dessus), où nous sommes logés en chambres doubles.

We carry on with this long walk till late afternoon, then a short ride on the minibus leads us to Bourg-Murat. Under the sea of clouds, the atmosphere has changed a lot: gorse-invaded cattle-grazed enclosed fields, as well as a thick cold mist rather call to mind Brittany or Normandy. Only a few tree ferns remind us that we are at the far side of the world. We spend an excellent evening in a guest house (above) where we are put up in double bedrooms.

fe-Réunion Plaine des Sables Formica Leo 14.09.2017a

Le lendemain matin, nous sommes transférés avec le mini-car au gîte du Volcan, où nous laissons nos bagages, avant d’effectuer la magnifique randonnée à la découverte du Piton de la Fournaise, volcan actif qui pour moi sera le clou de ce voyage. Ci-dessus, la Plaine des Sables.

The next morning, we are driven by minibus to the Volcano refuge, where we leave our belongings, before starting the beautiful hike to the Piton de la Fournaise, an active volcano which will be to my mind the star turn of the trip. Above, the Plaine des Sables (Sand Plain).

fg-Réunion Plaine des Sables Formica Leo 14.09.2017a

Ci-dessus, le petit cratère Formica Leo.

Above, the small Formica Leo crater.

fi-Réunion Plaine des Sables 14.09.2017a

Nous traversons la Plaine des Sables…

We walk across the Plaine des Sables

fk-Réunion Plaine des Sables 14.09.2017a

fn-Réunion Piton de la Fournaise Cratère Dolomieu Panor.14.09.2017a

… et atteignons le bord du cratère Dolomieu – qui est en fait une caldeira – où nous pique-niquons (ci-dessus).

… and we reach the rim of the Dolomieu crater – actually a caldera – where we have lunch picnic (above).

fy-Réunion Plaine des Sables Formica Leo 14.09.2017a

L’éclairage sur le Formica Leo a changé (ci-dessus), alors que nous rentrons au gîte du Volcan par le même chemin qu’à l’aller. Nous nous installons dans ce refuge sommaire où il faut faire la queue pour des douches froides et où il n’y a pas de lumière en dehors de la salle à manger. Le dîner, comme toujours, est très correct mais l’endroit est bondé et très bruyant: je préfère finir la soirée à contempler le ciel austral.

The lighting on the Formica Leo has changed (above), while we’re heading back to the Volcano refuge through the same path as this morning. We settle in this basic shelter where we have to queue up for a cold shower and where there is no light but in the dining room. The evening meal is good, as usual, but the place is crammed and very noisy: I prefer to finish the evening contemplating the southern sky.

gf-Réunion Rivière Langevin Vue s.St.Joseph 15.09.2017a

La journée suivante, déjà la dernière étape de notre trek, sera la plus variée et une des plus belles. Depuis la Plaine des Sables, froide le matin et désertique, nous descendons par la Rivière Langevin près de 2000 mètres de dénivelé jusqu’à la forêt pluviale et jusqu’aux cultures tropicales.

The following day, already the last leg of our trek, will be the most varied and one of the finest stages. From the barren Plaine des Sables, cold in the morning, we walk down the Rivière Langevin, losing almost 2000 metres in altitude, as far as the rain forest and the tropical arable land.

gg-Réunion Rivière Langevin Fougère arborescente 15.09.2017a

Une fougère arborescente.

A tree fern.

gi-Réunion Rivière Langevin Araignée 15.09.2017a

Une grosse araignée attend sa proie au-dessus du chemin.

A large spider is waiting for its prey above the path.

gl-Réunion Rivière Langevin Racines de filaos 15.09.2017a

Les racines des filaos prennent une couleur rouge quand elles poussent dans l’eau.

The roots of the filao trees (Casuarina equisetifolia) show a red colour when they grow in the water.

gn-Réunion Vallée Rivière Langevin 15.09.2017a

gp-Réunion Rivière Langevin Bananier 15.09.2017a

Un bananier et un ananas.

A banana tree and a pineapple.

gr-Réunion Rivière Langevin Ananas 15.09.2017a

gt-Réunion Cascade Langevin 15.09.2017a

Notre raid pédestre est maintenant terminé. Nous sommes transférés à Saint-Gilles, station balnéaire de la côte ouest, grâce au mini-car qui suit les rivages sud puis ouest. Ci-dessus, arrêt photo à la cascade Langevin.

Our trek is now over. We are driven to Saint-Gilles, a sea resort on the west coast, thanks to the minibus which follows the island’s south and west shores. Above, a photo stop at the cascade Langevin.

gv-Réunion St.Gilles Coucher du soleil 15.09.2017a

Nous sommes logés à l’hôtel trois étoiles Les Créoles à Saint-Gilles, en chambre double, tout près de la plage. Je vais admirer le coucher du soleil et j’ai la chance d’apercevoir des baleines qui évoluent à 300 ou 400 mètres de distance.

We are put up at the three-star Les Créoles hotel in Saint-Gilles, in double rooms, very close to the beach. I go and admire the sunset and I’m lucky enough to sight whales moving about, 300 or 400 metres away in the open sea. 

hc-Réunion St.Gilles 16.09.2017a

Mon vol de retour vers la Métropole n’ayant lieu que le lendemain soir, j’ai toute une journée pour profiter d’abord d’un bon petit-déjeuner buffet, puis pour flâner à loisir dans l’agréable localité de Saint-Gilles. Ci-dessus, l’église et son atmosphère exotique.

My homebound flight taking place only the next evening, I can make the most of a whole day in Saint-Gilles and after a good buffet breakfast I go for a long stroll across the pleasant locality. Above, the church in its exotic settings.

hf-Réunion St.Denis Barachois 16.09.2017a

En fin d’après-midi, nous sommes conduits à l’aéroport à Saint-Denis, en suivant la côte ouest. En chemin, nous nous arrêtons à la corniche du Barachois (ci-dessus). Merci à notre guide Frédéric et à Terres d’Aventure, l’organisation a été très professionnelle et quasi-parfaite. Ce séjour, aussi confortable que possible, favorisé en plus par le beau temps, restera inoubliable. Nous n’avons pas reçu une goutte de pluie ni vu un moustique. Mon retour en Provence s’effectue sans problème, et cette dernière nuit, bien que passée dans un avion rempli, sera la meilleure des neuf de ce voyage.

In the late afternoon, we are driven to Saint-Denis airport, following the west coast. On our way, we stop at the Barachois point of view (above). Great thanks to our guide Frédéric and to Terres d’Aventure, the organization was very professional and almost perfect. This stay, as comfortable as possible and favoured by fair weather, will remain unforgettable. We didn’t even get a drop of rain or see a mosquito. I’ll go back home to Provence without a hitch, and this ninth and last night of the trip, although spent on a full plane, will be the best of them all.                                  Huberaime

Advertisements

About Huberaime

Enseignant, né en 1955, passionné de photo, nature, rando et patrimoine provençal. N'hésitez pas à m'écrire si vous voulez gratuitement des photos non filigranées, faire des sorties avec nous ou simplement échanger des impressions: huberaime@hotmail.fr
This entry was posted in Réunion and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Trekking in Réunion Island (September 2017) Part 2/2

  1. Pingback: Trekking in Réunion Island (September 2017) Part 1/2 | PHOTOS OF OUR PROVENCE and Beyond

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s