Toledo (Spain) May 2016

Tolède (Espagne) mai 2016

Maintenant, ce blog est bilingue et prend la suite de mes deux blogs en français, que vous pouvez continuer à visiter pour les sorties passées: http://huberaime.wordpress.com/ et http://tabbychat.wordpress.com/ . Souvent, un lieu décrit ici a déjà été montré ailleurs dans ce blog, ou le sera plus tard: utilisez donc aussi le moteur de recherche interne et explorez les Archives, à droite de chaque page. Le texte anglais n’est pas forcément une traduction directe depuis le français. Si vous voulez faire des sorties avec nous ou simplement demander des renseignements ou partager des impressions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’écrire ici: huberaime@hotmail.fr , car nous aussi avons besoin d’encouragements et de retours critiques sur notre travail, pour ne pas avoir l’impression de publier dans le vide, et pour faire mieux ensuite. Si vous voulez gratuitement des photos “entières” et non filigranées, adressez-moi une demande motivée. Nous pouvons aussi nous déplacer pour réaliser bénévolement de petits reportages sur demande. Lisez également mon livre bilingue et illustré: MON GRAND VOYAGE, ETHIOPIE 1976-78: 20 Mois à travers 10 Pays, mis gratuitement en ligne ici: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ . Si vous aimez mon travail, partagez les liens avec vos contacts. Je suis ouvert à toute proposition concernant une publication sur papier. J’aimerais également trouver des personnes pour dialoguer en anglais, oralement ou par écrit.   

Comme j’ai décidé de voyager davantage et plus loin, ce blog pourra décrire dorénavant des pays ou régions autres que la Provence.

This blog is now bilingual. If you have enjoyed this article, you can visit my first two blogs: http://huberaime.wordpress.com/ and http://tabbychat.wordpress.com/ If you don’t read French, have a look anyway at the numerous photos. Often, a place described here has already been shown in this blog, or will be later: so look also at the Archives, on the right of each page, and use the internal search engine, at the top. If you recognize yourself on my photos and wish to receive free watermarkless pictures, or if you want to do an outing or a hike with us, or merely to share impressions or feelings, don’t hesitate to drop me a line. Indeed, I need critical feedback from you about my work, in order not to have the feeling of speaking to the walls, and to do better afterwards. I‘d also like you to read my bilingual illustrated book: MY GREAT TRIP, ETHIOPIA 1976-78: 20 Months across 10 Countries, published here: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ Please write me there, in English or in French: huberaime@hotmail.fr . If you like my work, share the links with your contacts. I’m open to any idea about a publication on paper. I would also like to find people with whom to communicate in spoken or written English.

Since I’ve decided to travel more, and farther, this blog may from now on describe other countries or regions, besides Provence.

Depuis Madrid, je fais une excursion de la journée vers Tolède, qu’on atteint facilement grâce à des trains fréquents et rapides, depuis la gare d’Atocha. Cette gare immense, avec ses deux niveaux et ses nombreuses entrées grandes et petites, déconcerte au début et je ne souhaite à personne, qui n’y est déjà venu, de n’avoir que cinq minutes pour y changer de train. Cependant, une fois qu’on a trouvé son “terminal”, on ne peut se tromper de train. Le système d’enregistrement – comme à Tolède et à Barcelone – semblable à celui d’un aéroport, apporte plus de sécurité qu’en France où les malfaiteurs ont souvent hélas la possibilité de voyager incognito et sans payer.

From Madrid, I take a day trip to Toledo, easily reached through frequent fast trains, from Atocha station. This vast station, with its two floors and its many entrances, large and small, may puzzle the traveller at first and I wish nobody, who has never been there before, to just have five minutes to change trains. However, once you have found your ‘terminal’, you can’t take the wrong train. The check-in system – as in Toledo and Barcelona – similar to an airport’s, brings more security than in France where lawbreakers have often, I’m afraid so, the opportunity to travel incognito and without paying.

cb-Espagne Tolède Panor. 11.05.2016a

Le train ne met que 33 minutes pour parcourir les 70 kilomètres entre les deux cités. En ce milieu de matinée, je marche tout de suite vers le splendide point de vue sur Tolède, qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. Malgré le temps assez maussade qui a sévi pendant mon court séjour en Espagne, j’ai pu tirer parti de belles éclaircies et j’ai la chance ici d’arriver sous cette magnifique lumière. Sur le panoramique ci-dessus, on voit la cathédrale au centre, l’Alcazar à droite et la boucle du Tage au premier plan.

The train takes just 33 minutes to cover the 70 kilometres between the two cities. In the middle of this morning, I first walk to the splendid viewpoint of Toledo one musn’t absolutely miss. In spite of the rather bad weather I experienced during my short stay in Spain, I managed to make the most of nice sunny spells and I’m lucky enough here to arrive with this beautiful light. In this panoramic shot (above), one sees the cathedral in the centre, the Alcazar on the right and the curve of the Tagus in the foreground.

ci-Espagne Tolède Pont d'Alcantara Alcazar 11.05.2016a

Après m’être régalé un moment de la superbe vue, je franchis le pont d’Alcantara (ci-dessus).

After the delights of the view, I cross the Alcantara Bridge (above). 

cl-Espagne Tolède Musée Santa Cruz 11.05.2016a

  Façade du musée de Santa Cruz.

The front of Santa Cruz Museum.

cm-Espagne Tolède Place de la Cathédrale 11.05.2016a

  Autour de cette place s’élèvent l’Hôtel de Ville, le palais archiépiscopal…

Around this square stand the City Hall, the archiepiscopal palace…

cp-Espagne Tolède Cathédrale 11.05.2016a

… et la cathédrale. 

… and the cathedral.

cr-Espagne Tolède Cathédrale Déambulatoire 11.05.2016a

  Comme très souvent en Espagne, l’entrée de cette église est payante. Mais les 8€ versés donnent accès à de nombreux trésors et nous font contribuer à l’entretien de tout ce patrimoine. Le déambulatoire de la cathédrale, double, présente une voûte savamment conçue et – ci-dessus et ci-dessous – un puits de lumière à l’effet curieux.

As very often in Spain, the entrance to this church is not free. But the 8-€ fee gives us access to many treasuries and makes us contribute to the upkeep of all this patrimony. The double ambulatory of the cathedral presents a skilfully-designed vault and – above and below – a strange-looking lightwell.

cs-Espagne Tolède Cathédrale Déambulatoire 11.05.2016a

ct-Espagne Tolède Cathédrale 'Coro' 11.05.2016a

Le “coro”, magnifique ensemble de stalles en bois sculpté, coupe malheureusement complètement la perspective du grand vaisseau. 

The ‘coro’, a beautiful set of wooden carved stalls, unfortunately completely blocks the perspective of the great nave. 

cy-Espagne Tolède Cathédrale Partage de la Tunique 11.05.2016a

Dans la sacristie est présenté ce Partage de la Tunique du Greco.

In the sacristy is displayed this Disrobing of Christ, by El Greco.

dc-Espagne Tolède Cathédrale Salle Capitulaire 11.05.2016a

Peinture murale du Jugement Dernier dans la salle capitulaire (ci-dessus).

A mural painting of the Last Judgment in the chapter house (above).

de-Espagne Tolède Cathédrale Cloître 11.05.2016a

Le cloître est simple mais présente de belles fresques.

The cloister is simple but displays fine frescoes.

df-Espagne Tolède 11.05.2016a

Vues caractéristiques, au hasard de la flânerie dans Tolède.

Characteristic views from a stroll in Toledo.

dg-Espagne Tolède Vue 11.05.2016a

dh-Espagne Tolède Egl. St.Thomas 11.05.2016a

L’église Saint-Thomas.

Saint Thomas Church.

dj-Espagne Tolède 11.05.2016adk-Espagne Tolède 11.05.2016a

En plein coeur de l’Espagne, Tolède est une ville pittoresque et propre où les belles découvertes se succèdent à chaque coin de rue. Cliquer sur les images pour les agrandir.

In the very heart of Spain, Toledo is a picturesque clean city where nice encounters follow each other at every street corner. Click the photos to enlarge them.

dn-Espagne Tolède vu dep. Egl. des Jésuites 11.05.2016a

Pour 2,50€, on peut visiter l’église des Jésuites et monter à ses tours, qui procurent une intéressante vue rapprochée sur le centre-ville.

For €2.50, one can visit the Jesuit Church and go up its towers, from which spreads an interesting close view of the city centre.

do-Espagne Tolède Synagogue du Transito 11.05.2016a

Les cultures arabe, juive et chrétienne ont fait la prospérité de la cité – qui fut capitale de l’empire de Charles Quint – et ont toutes laissé une empreinte architecturale forte. Ci-dessus, la synagogue du Tránsito.

The Arab, Jew and Christian cultures have made the wealth of the city – which was the capital of Charles V’s empire – and all left a strong architectural stamp. Above, the synagogue of El Tránsito.

ds-Espagne Tolède 11.05.2016a

dt-Espagne Tolède Puerta del Sol 11.05.2016a

Je termine cette très belle visite par la Puerta del Sol (ci-dessus). Il commence à pleuvoir et je me réfugie dans un café sympathique et pas cher, avant de retrouver la gare où je ne risque pas de me faire du souci pour trouver mon train vu que la seule destination possible est Madrid Atocha.

I end up my beautiful visit with the Puerta del Sol (above). It’s beginning to rain and I take refuge in a friendly inexpensive bar, before walking back to the station where I can’t worry about finding my train since the only possible destination is Madrid Atocha.           Huberaime

Posted in Espagne, TOLEDE | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment

Madrid (May 2016)

Madrid (mai 2016)

Maintenant, ce blog est bilingue et prend la suite de mes deux blogs en français, que vous pouvez continuer à visiter pour les sorties passées: http://huberaime.wordpress.com/ et http://tabbychat.wordpress.com/ . Souvent, un lieu décrit ici a déjà été montré ailleurs dans ce blog, ou le sera plus tard: utilisez donc aussi le moteur de recherche interne et explorez les Archives, à droite de chaque page. Le texte anglais n’est pas forcément une traduction directe depuis le français. Si vous voulez faire des sorties avec nous ou simplement demander des renseignements ou partager des impressions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’écrire ici: huberaime@hotmail.fr , car nous aussi avons besoin d’encouragements et de retours critiques sur notre travail, pour ne pas avoir l’impression de publier dans le vide, et pour faire mieux ensuite. Si vous voulez gratuitement des photos “entières” et non filigranées, adressez-moi une demande motivée. Nous pouvons aussi nous déplacer pour réaliser bénévolement de petits reportages sur demande. Lisez également mon livre bilingue et illustré: MON GRAND VOYAGE, ETHIOPIE 1976-78: 20 Mois à travers 10 Pays, mis gratuitement en ligne ici: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ . Si vous aimez mon travail, partagez les liens avec vos contacts. Je suis ouvert à toute proposition concernant une publication sur papier. J’aimerais également trouver des personnes pour dialoguer en anglais, oralement ou par écrit.   

Comme j’ai décidé de voyager davantage et plus loin, ce blog pourra décrire dorénavant des pays ou régions autres que la Provence.

This blog is now bilingual. If you have enjoyed this article, you can visit my first two blogs: http://huberaime.wordpress.com/ and http://tabbychat.wordpress.com/ If you don’t read French, have a look anyway at the numerous photos. Often, a place described here has already been shown in this blog, or will be later: so look also at the Archives, on the right of each page, and use the internal search engine, at the top. If you recognize yourself on my photos and wish to receive free watermarkless pictures, or if you want to do an outing or a hike with us, or merely to share impressions or feelings, don’t hesitate to drop me a line. Indeed, I need critical feedback from you about my work, in order not to have the feeling of speaking to the walls, and to do better afterwards. I‘d also like you to read my bilingual illustrated book: MY GREAT TRIP, ETHIOPIA 1976-78: 20 Months across 10 Countries, published here: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ Please write me there, in English or in French: huberaime@hotmail.fr . If you like my work, share the links with your contacts. I’m open to any idea about a publication on paper. I would also like to find people with whom to communicate in spoken or written English.

Since I’ve decided to travel more, and farther, this blog may from now on describe other countries or regions, besides Provence.

Je pars sur quatre jours pour une escapade à la découverte de Madrid et de Tolède, avec trois nuits dans la capitale espagnole. Je prends un train international de la Renfe (Red Nacional de Ferrocarriles Españoles), qui met un peu plus de sept heures pour parcourir les 1030 kilomètres entre Avignon et Madrid. On trouve des billets pas chers si on les prend environ trois mois à l’avance.

I’m on a four-day short trip to have a view of Madrid and Toledo, with three nights in the Spanish capital. I take a Renfe (Red Nacional de Ferrocarriles Españoles) international train, which takes a little over seven hours to cover the 1030 kilometres between Avignon and Madrid. You find cheap tickets if you buy them about three months in advance.

ab-Espagne Madrid Place de la Cibeles 09.05.2016a

Il n’a pas fait très beau pendant ce petit séjour, avec des températures particulièrement fraîches pour la saison. Voici une sélection de clichés pris à Madrid pendant ces quatre jours. Ci-dessus, le palais de Cybèle, ou des Télécommunications, abrite maintenant l’Hôtel de Ville.

The weather was rather inclement during this brief stay, very cool for this time of year. Here is a selection of photos taken in Madrid during the four days. Above, Cybele’s – or Telecommunications – Palace now shelters the City Hall.

ac-Espagne Madrid Puerta del Sol 10.05.2016a

La statue de l’ours se nourrissant à un arbousier, place de la Puerta del Sol, est le symbole de Madrid.

The statue of the bear, feeding on an arbutus, in Puerta del Sol Square, is the symbol of Madrid.

aj-Espagne Madrid Plaza Mayor 12.05.2016a

La Plaza Mayor, encombrée d’échafaudages et autres installations, n’est pas facile à photographier en ce moment.

Plaza Mayor, cluttered with scaffolding and other equipment, is not easy to photograph at the moment.

ak-Espagne Madrid Centre Ville 09.05.2016aal-Espagne Madrid Centre Ville 10.05.2016aan-Espagne Madrid Centre Ville 10.05.2016aao-Espagne Madrid Centre Ville 10.05.2016aap-Espagne Madrid Centre Ville 10.05.2016aar-Espagne Madrid Centre Ville 10.05.2016aas-Espagne Madrid Centre Ville 10.05.2016aat-Espagne Madrid Centre Ville 10.05.2016aau-Espagne Madrid Centre Ville 12.05.2016aav-Espagne Madrid Centre Ville 12.05.2016a

Dans le centre-ville, les voies portent souvent des noms évocateurs. Les plaques de rues, parfois décorées, ajoutent au pittoresque. Cliquer sur les images pour les agrandir.

In the city centre, ways often bear evocative names. Streets plaques, sometimes decorated, add their picturesque stroke. Click the photos to enlarge them.

ax-Espagne Madrid Cathédrale de la Almudena 12.05.2016a

La cathédrale de la Almudena.                Almudena Cathedral. 

ay-Espagne Madrid Cathédrale de la Almudena 09.05.2016a

bg-Espagne Madrid Palais Royal 12.05.2016a

Le Palais Royal.                   The Royal Palace.

bi-Espagne Madrid Temple de Debod 10.05.2016a

Madrid possède un monument authentique de l’Egypte antique – le temple de Debod – offert à l’Espagne par l’état égyptien et remonté à 500 mètres environ au nord du Palais Royal.

Madrid owns an authentic monument from antique Egypt – the Temple of Debod – donated to Spain by the Egyptian state and rebuilt about 500 metres north of the Royal Palace.

bk-Espagne Madrid Vue 10.05.2016a

Non loin de là s’offre cette vue sur la cathédrale de la Almudena.

A bit further appears this view of Almudena Cathedral.

bl-Espagne Madrid Pont du Roi 12.05.2016a

Par simple curiosité, je vais voir l’humble cours d’eau qui arrose Madrid, le rio Manzanares, que franchit ici le pont du Roi.

Just out of curiosity, I go and see the humble stream which waters Madrid, the rio Manzanares, spanned here by King’s Bridge.

bm-Espagne Madrid Parc Retiro Fontaine Ange Déchu 10.05.2016a

Je visite maintenant le parc du Retiro. Ci-dessus, la fontaine de l’Ange Déchu, inquiétante et insolite.

I now visit the Buen Retiro park. Above, the Fallen Angel fountain, rather uncanny.

bn-Espagne Madrid Parc Retiro Palais de Cristal 10.05.2016a

Le Palais de Cristal est une belle réalisation de la fin du XIXème siècle.

The Cristal Palace is a fine late-XIXth-century creation.

br-Espagne Madrid Parc Retiro Palais de Cristal 10.05.2016a

bv-Espagne Madrid Parc Retiro Grand Etang 10.05.2016a

Le Grand Etang du Retiro, avec le monument à Alfonso XII d’Espagne.

Retiro’s Large Pond, with the monument to Alfonso XII of Spain.

bw-Espagne Madrid Parc Retiro Grand Etang 10.05.2016a

Madrid n’est pas une ville très ancienne et on n’y trouvera pas de réelles merveilles architecturales. Toutefois, la capitale espagnole vaut bien le déplacement, notamment pour son atmosphère, son animation et ses prestigieux musées. J’ai pu visiter le Prado, qui offre l’entrée gratuite tous les jours pendant les deux dernières heures d’ouverture. Pour en profiter, j’ai dû faire trois quarts d’heure de queue sous la pluie battante. Sinon c’est 14€. De plus, on doit laisser tous les sacs au vestiaire, et même les manteaux. Mais j’ai pu admirer entre autres les Velázquez, les El Greco et les inoubliables Dos et Tres de Mayo de Goya. En définitive, les belles découvertes s’enchaînent à Madrid. Mais la journée à Tolède sera le clou du voyage.

Madrid is not a very old city and you won’t find real architectural wonders there. However, the Spanish capital is well worth the trip, especially for its atmosphere, its liveliness and its prestigious museums. I managed to visit the Prado, which grants free admission every day during the last two opening hours. To avoid the €14 fee, I had to queue up for three quarters of an hour in the pouring rain. Moreover, you have to leave all your bags in the cloakroom, even the coats. But I managed to admire, among others, works by Velázquez, El Greco and the unforgettable Dos and Tres de Mayo by Goya. In fact, nice encounters follow on from each other in Madrid. But the day in Toledo will be the star turn of the trip.                  Huberaime

Posted in ESPAGNE, MADRID | Tagged , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment

Fontfroide Abbey (Aude) May 2016

L’Abbaye de Fontfroide (Aude) mai 2016

Maintenant, ce blog est bilingue et prend la suite de mes deux blogs en français, que vous pouvez continuer à visiter pour les sorties passées: http://huberaime.wordpress.com/ et http://tabbychat.wordpress.com/ . Souvent, un lieu décrit ici a déjà été montré ailleurs dans ce blog, ou le sera plus tard: utilisez donc aussi le moteur de recherche interne et explorez les Archives, à droite de chaque page. Le texte anglais n’est pas forcément une traduction directe depuis le français. Si vous voulez faire des sorties avec nous ou simplement demander des renseignements ou partager des impressions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’écrire ici: huberaime@hotmail.fr , car nous aussi avons besoin d’encouragements et de retours critiques sur notre travail, pour ne pas avoir l’impression de publier dans le vide, et pour faire mieux ensuite. Si vous voulez gratuitement des photos “entières” et non filigranées, adressez-moi une demande motivée. Nous pouvons aussi nous déplacer pour réaliser bénévolement de petits reportages sur demande. Lisez également mon livre bilingue et illustré: MON GRAND VOYAGE, ETHIOPIE 1976-78: 20 Mois à travers 10 Pays, mis gratuitement en ligne ici: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ . Si vous aimez mon travail, partagez les liens avec vos contacts. Je suis ouvert à toute proposition concernant une publication sur papier. J’aimerais également trouver des personnes pour dialoguer en anglais, oralement ou par écrit.   

Comme j’ai décidé de voyager davantage et plus loin, ce blog pourra décrire dorénavant des pays ou régions autres que la Provence.

This blog is now bilingual. If you have enjoyed this article, you can visit my first two blogs: http://huberaime.wordpress.com/ and http://tabbychat.wordpress.com/ If you don’t read French, have a look anyway at the numerous photos. Often, a place described here has already been shown in this blog, or will be later: so look also at the Archives, on the right of each page, and use the internal search engine, at the top. If you recognize yourself on my photos and wish to receive free watermarkless pictures, or if you want to do an outing or a hike with us, or merely to share impressions or feelings, don’t hesitate to drop me a line. Indeed, I need critical feedback from you about my work, in order not to have the feeling of speaking to the walls, and to do better afterwards. I‘d also like you to read my bilingual illustrated book: MY GREAT TRIP, ETHIOPIA 1976-78: 20 Months across 10 Countries, published here: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ Please write me there, in English or in French: huberaime@hotmail.fr . If you like my work, share the links with your contacts. I’m open to any idea about a publication on paper. I would also like to find people with whom to communicate in spoken or written English.

Since I’ve decided to travel more, and farther, this blog may from now on describe other countries or regions, besides Provence.

Quittant Rennes-le-Château en voiture, je fais un arrêt photo au château d’Arques (ci-dessous), situé à quinze kilomètres à l’est du célèbre village de l’abbé Saunière.

Driving from Rennes-le-Château, I stop for a photo at Arques Castle (below), located fifteen kilometres east from Father Saunière’s famous village.

cz-Arques (Aude) Château 04.05.2016a

da-Lagrasse (Aude) 04.05.2016a

Le village de Lagrasse (ci-dessus).

The village of Lagrasse (above).

db-Abbaye de Fontfroide (Aude) Vue 04.05.2016a

Vue générale de Fontfroide (ci-dessus). L’abbaye se situe à quatorze kilomètres au sud-ouest de Narbonne, sur le territoire de cette ville. L’entrée est chère (11€ à ce jour), mais les amateurs du genre, dont je suis, ne seront pas déçus: les restaurations, très soigneuses, et l’entretien des bâtiments et des jardins, parfait, offrent un cadre idéal à qui apprécie une atmosphère de paix, de spiritualité et de solennité sans froideur. Venir de préférence hors des périodes d’affluence.

A general view of Fontfroide (above). The abbey is situated fourteen kilometres south-west from Narbonne, on the town’s territory. The admission fee is high (11€ to this day), but old stones lovers like me won’t be disappointed: the restorations, very careful, and the upkeep of buildings and gardens, perfect, offer an ideal setting to anybody who appreciates an atmosphere of peace, spirituality and solemnity, without coldness. It’s better to come during off-peak periods. 

dc-Abbaye de Fontfroide (Aude) Cour de Travail 04.05.2016a

Les bâtiments entourant la cour de Travail, comme toute l’abbaye, sont construits dans un beau grès de couleur dorée.

The buildings surrounding the Work Yard, like the whole abbey, are made of fine golden sandstone.

dp-Abbaye de Fontfroide (Aude) Cellier 04.05.2016adr-Abbaye de Fontfroide (Aude) Dortoir des Convers 04.05.2016a

Le cellier (à gauche), et le dortoir des convers (cliquer sur les images pour les agrandir).

The storeroom (left) and the lay friars’ dormitory (click the pictures to enlarge them).

dn-Abbaye de Fontfroide (Aude) 04.05.2016a

L’abbaye possède de magnifiques jardins en terrasse. Sur le flanc sud de l’église, la roseraie commence à fleurir.

The abbey owns beautiful terrace gardens. At the south side of the church, the rose beds begin to bloom. 

dm-Abbaye de Fontfroide (Aude) Eglise 04.05.2016a

Pureté, sobriété et solidité de l’église abbatiale cistercienne.

Purity, sobriety and sturdiness of the Cistercian abbey church.

dg-Abbaye de Fontfroide (Aude) Cloître 04.05.2016a

Le cloître de Fontfroide.

Fontfroide’s cloister.

di-Abbaye de Fontfroide (Aude) Cloître 04.05.2016a

dl-Abbaye de Fontfroide (Aude) Salle Capitulaire 04.05.2016a

La salle capitulaire (ci-dessus).

The chapter house (above).

dk-Abbaye de Fontfroide (Aude) Cloître 04.05.2016a

Le cloître vu de la galerie du premier étage. Fermé au monde mais ouvert sur le ciel, le cloître est un avant-goût du paradis espéré et le seul endroit de l’abbaye où la fantaisie et la grâce architecturale peuvent se donner libre cours.

The cloister seen from the first-floor gallery. Closed to the world but open to the sky, the cloister is a foretaste of the long-awaited paradise and the only place in the abbey where fancy and architectural grace can be given free rein.           Huberaime

Posted in Abbaye de Fontfroide, AUDE | Tagged , , , , , , , , , , , , | Leave a comment

Rennes-le-Château (May 2016)

Rennes-le-Château (mai 2016)

Maintenant, ce blog est bilingue et prend la suite de mes deux blogs en français, que vous pouvez continuer à visiter pour les sorties passées: http://huberaime.wordpress.com/ et http://tabbychat.wordpress.com/ . Souvent, un lieu décrit ici a déjà été montré ailleurs dans ce blog, ou le sera plus tard: utilisez donc aussi le moteur de recherche interne et explorez les Archives, à droite de chaque page. Le texte anglais n’est pas forcément une traduction directe depuis le français. Si vous voulez faire des sorties avec nous ou simplement demander des renseignements ou partager des impressions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’écrire ici: huberaime@hotmail.fr , car nous aussi avons besoin d’encouragements et de retours critiques sur notre travail, pour ne pas avoir l’impression de publier dans le vide, et pour faire mieux ensuite. Si vous voulez gratuitement des photos “entières” et non filigranées, adressez-moi une demande motivée. Nous pouvons aussi nous déplacer pour réaliser bénévolement de petits reportages sur demande. Lisez également mon livre bilingue et illustré: MON GRAND VOYAGE, ETHIOPIE 1976-78: 20 Mois à travers 10 Pays, mis gratuitement en ligne ici: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ . Si vous aimez mon travail, partagez les liens avec vos contacts. Je suis ouvert à toute proposition concernant une publication sur papier. J’aimerais également trouver des personnes pour dialoguer en anglais, oralement ou par écrit.   

Comme j’ai décidé de voyager davantage et plus loin, ce blog pourra décrire dorénavant des pays ou régions autres que la Provence.

This blog is now bilingual. If you have enjoyed this article, you can visit my first two blogs: http://huberaime.wordpress.com/ and http://tabbychat.wordpress.com/ If you don’t read French, have a look anyway at the numerous photos. Often, a place described here has already been shown in this blog, or will be later: so look also at the Archives, on the right of each page, and use the internal search engine, at the top. If you recognize yourself on my photos and wish to receive free watermarkless pictures, or if you want to do an outing or a hike with us, or merely to share impressions or feelings, don’t hesitate to drop me a line. Indeed, I need critical feedback from you about my work, in order not to have the feeling of speaking to the walls, and to do better afterwards. I‘d also like you to read my bilingual illustrated book: MY GREAT TRIP, ETHIOPIA 1976-78: 20 Months across 10 Countries, published here: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ Please write me there, in English or in French: huberaime@hotmail.fr . If you like my work, share the links with your contacts. I’m open to any idea about a publication on paper. I would also like to find people with whom to communicate in spoken or written English.

Since I’ve decided to travel more, and farther, this blog may from now on describe other countries or regions, besides Provence.

Situé à une quarantaine de kilomètres au sud de Carcassonne, Rennes-le-Château est un humble village de l’Aude perdu dans la petite région du Razès. Grâce aux réalisations de l’un de ses curés, l’énigmatique abbé Bérenger Saunière, le village est bien connu des amateurs de mystère depuis quelques décennies. Je ne vais pas vous raconter l’histoire, car des centaines d’autres l’ont fait avant moi, sur papier et sur Internet. Simplement partager des photos et vous donner envie d’y aller, tel est mon dessein, comme d’habitude. Cliquer sur les images pour les agrandir.

Located about forty kilometres south of Carcassonne, Rennes-le-Château is a tiny village lost in the small region of Razès, in Aude département. Thanks to the achievements of one of its parish priests, the enigmatic Father Bérenger Saunière, the village has been well known among mystery lovers for a few decades. I won’t tell you the story for hundreds did it before, on paper and on the Internet. Just sharing photos and prompting you to go and see, here is my goal, as usual. Click the pictures to enlarge them.

bb-Rennes-le-Château (Aude) Chât. des Hautpoul 04.05.2016a

J’arrive en voiture depuis Carcassonne. Il n’y a pas de transport en commun pour rejoindre la localité. Ci-dessus, le château des Hautpoul.

I arrive by car from Carcassonne. There is no public transport to reach the locality. Above, Hautpouls’ castle.

be-Rennes-le-Château (Aude) Eglise 04.05.2016a

L’église de Rennes-le-Château est dédiée à sainte Marie-Madeleine. En piteux état lors de l’arrivée de l’abbé en 1885, le sanctuaire a été ensuite entièrement restauré et décoré aux frais du prêtre.

Rennes-le-Château’s church is dedicated to saint Mary Magdalene. In a sorry state when Saunière first arrived in 1885, the sanctuary was then fully restored and decorated at the priest’s expense.

bh-Rennes-le-Château (Aude) Eglise 04.05.2016a

Le fronton du petit porche de l’église est très orné et porte la fameuse inscription TERRIBILIS EST LOCUS ISTE: Ce Lieu Est Terrible.

The pediment of the church’s small porch is very ornated and bears the famous inscription TERRIBILIS EST LOCUS ISTE: This Place Is Terrible.

bj-Rennes-le-Château (Aude) Eglise 04.05.2016a 

A peine la porte franchie, on est accueilli par ce diable qui, dans une position inconfortable, soutient le bénitier.

Hardly inside, you are welcomed by this devil who, in an uncomfortable position, supports the stoup.

bk-Rennes-le-Château (Aude) Eglise 04.05.2016a

Vue d’ensemble de l’angle sud-ouest de l’église. L’intérieur est très sombre mais richement paré, dans un style coloré et naïf.

A general view of the south-west corner of the church. The inside is very dark but richly decorated, in a colourful naive style.

bm-Rennes-le-Château (Aude) Eglise 04.05.2016a

Fresque en relief au revers du mur ouest.

A fresco in relief on the back of the west wall.

bo-Rennes-le-Château (Aude) Eglise 04.05.2016a

L’abside et l’autel. Joseph et la Vierge Marie portent chacun au bras l’Enfant Jésus.

The apse and the altar. Both Joseph and the Virgin Mary carry the Infant Jesus on their arm.

bp-Rennes-le-Château (Aude) Eglise 04.05.2016a

Ci-dessus et ci-dessous, représentations de sainte Marie-Madeleine.

Above and below, portrayals of saint Mary Magdalene.

br-Rennes-le-Château (Aude) Eglise 04.05.2016a

Le chemin de croix ne se parcourt pas dans le sens de la lecture, mais de droite à gauche.

You don’t follow the Way of the Cross as you read, but from right to left.

bt-Rennes-le-Château (Aude) Eglise 04.05.2016a

Cette Mise au Tombeau au clair de lune est peu conventionnelle.

This moonlit Entombment is not very conventional.

bu-Rennes-le-Château (Aude) Calvaire 04.05.2016abv-Rennes-le-Château (Aude) Pilier retourné 04.05.2016a

Le calvaire et une copie du fameux pilier d’autel, retourné par l’abbé Saunière.

The calvary and a copy of the famous altar pillar, placed upside down by Father Saunière.

bw-Rennes-le-Château (Aude) Porte Cimetière 04.05.2016a

A l’entrée du cimetière – on ne pénètre pas, malheureusement – cette devise signifie: “Souviens-toi, homme, que tu es poussière et que tu retourneras à la poussière.” Toute cette partie de la visite était libre. Maintenant, je paie 5€ pour accéder au domaine privé de l’abbé Saunière.

At the entrance of the churchyard – no admittance, what a pity – this motto means: ‘Remember, man, that thou art dust and to dust thou shalt revert’. All this part of the visit was free. Now, I pay 5€ to go to Father Saunière’s private domain.

bx-Rennes-le-Château (Aude) Tour Magdala 04.05.2016a

Avec le diable de l’église, la tour Magdala est le symbole de Rennes-le-Château.

Along with the devil in the church, the Magdala Tower is the symbol of Rennes-le-Château.

cb-Rennes-le-Château (Aude) Vue 04.05.2016a

Le village est perché sur une haute colline dont le domaine de l’abbé occupe le sommet. De très belles vues se développent de tous côtés.

The village is set high up on a large hill whose very top is occupied by Saunière’s estate. Beautiful views stretch all around.

cc-Rennes-le-Château (Aude) Tour Magdala 04.05.2016a

Intérieur de la tour Magdala. Le carreau de coin faisant face à la tourelle d’escalier comporte un mystérieux point rouge.

The inside of the Magdala Tower. The corner floor tile facing the staircase shows a mysterious red spot.

cd-Rennes-le-Château (Aude) Tour Magdala 04.05.2016a

cf-Rennes-le-Château (Aude) Tour Magdala 04.05.2016a

Je vérifie nez au sol et avec mon doigt que le point rouge n’est pas fait avec de la peinture ajoutée. L’abbé Saunière a donc commandé et fait poser ce carreau à dessein.

I check with my nose to the floor and my finger that the red spot was not added afterwards with paint. Father Saunière clearly ordered and had this tile placed here on purpose.

cg-Rennes-le-Château (Aude) Tour Magdala 04.05.2016a

Au sommet de la tour Magdala.

At the top of the Magdala Tower.

ch-Rennes-le-Château (Aude) Domaine Abbé Saunière 04.05.2016a

Vue du charmant domaine de l’abbé, avec à gauche la tour de verre ou orangerie, au centre la villa Béthanie et à droite la tour Magdala. Ce n’est pas Versailles, mais tout a été réalisé avec soin et avec des matériaux de qualité, faits pour durer. Par rapport à l’humble village de paysans, ce petit parc peut être qualifié de luxueux, et a coûté fort cher.

A view of Father Saunière’s lovely domain, with the glass tower or orangery on the left, the Villa Bethania in the centre and the Magdala Tower on the right. This is not Buckingham Palace, but everything was carried out carefully with long-life high-quality materials. Compared to the humble village of farmers, this small park may be called luxurious, and cost a lot.

cj-Rennes-le-Château (Aude) Orangerie 04.05.2016a

L’un des carreaux de sol de l’orangerie portait, paraît-il, un énigmatique point blanc, mais le carrelage est en très mauvais état et je n’ai pu identifier cette particularité.

One of the floor tiles in the orangery bore, they say, an enigmatic white spot, but the tiling is in a very bad state and I couldn’t find this feature.

ck-Rennes-le-Château (Aude) Orangerie 04.05.2016a

L’orangerie.        The orangery.

cm-Rennes-le-Château (Aude) Tombe Abbé Saunière 04.05.2016a

La tombe de l’abbé Saunière.

Father Saunière’s grave.

cn-Rennes-le-Château (Aude) Musée Dalle des Chevaliers 04.05.2016a

L’ancien presbytère est converti en petit musée. Ci-dessus, la fameuse dalle des Chevaliers.

The former presbytery has been converted into a small museum. Above, the famous Knights’ Slab.

co-Rennes-le-Château (Aude) Musée Colonne Autel Eglise 04.05.2016a

L’original du “pilier d’autel retourné”, remis dans le bon sens, porte un creux pouvant servir de cachette.

The original ‘upside down altar pillar’, upright set, shows a cavity usable as a small hiding place.

cp-Rennes-le-Château (Aude) Villa Béthanie 04.05.2016acr-Rennes-le-Château (Aude) Villa Béthanie 04.05.2016a

Façade de la villa Béthanie. Il est impossible de prendre du recul, car le passage est très étroit.

The front of the Villa Bethania. There’s not enough room to move back for the passage is very narrow.

ct-Rennes-le-Château (Aude) Villa Béthanie Chapelle 04.05.2016a

Cette petite véranda très restaurée, maintenant sas de la villa Béthanie, était la chapelle privée de l’abbé.

This small verandah, very much restored, now used as Villa Bethania’s entrance, was the private chapel of the priest.

cv-Rennes-le-Château (Aude) Villa Béthanie 04.05.2016a

Dans la villa Béthanie, on ne visite que la salle à manger, au rez-de-chaussée. Cette maison servait à recevoir dignement et à héberger les nombreuses relations que se fit l’abbé.

In the Villa Bethania, only the ground floor dining-room can be visited. This house was used to richly entertain and lodge the priest’s many acquaintances.

cw-Rennes-le-Château (Aude) Villa Béthanie 04.05.2016a

Là aussi, un carreau spécial a été fabriqué et disposé exprès dès l’origine, portant un mystérieux point, jaune cette fois. L’énigmatique curé a emporté son secret dans la tombe, mais voulut-il laisser des indices aux générations futures?

Here also, a special tile was made and placed on purpose, bearing an mysterious spot, this time yellow. The enigmatic country priest took his secret to the grave, but did he want to leave clues to future generations?

cx-Rennes-le-Château (Aude) Villa Béthanie 04.05.2016a

Dans l’intérieur de l’ancienne entrée principale, une vitre donne vue sur ce luxueux petit salon (ci-dessus) et on admire ces deux vitraux au-dessus de la porte (ci-dessous).

In the inside of the former main entrance, a pane of glass makes it possible to have a view of this luxurious small sitting room (above), and one admires these two stained-glass windows over the front door (below).

cy-Rennes-le-Château (Aude) Villa Béthanie 04.05.2016a

Alors, d’où vint la fortune de ce simple curé arrivé désargenté dans un pauvre village loin de tout? Trafic de messes? Découverte d’un petit magot? Dons de personnalités royalistes? De tout cela probablement, mais le compte n’y est pas. De l’argent octroyé pour chercher – ou au contraire pour garder – un grand secret? Possible. L’histoire de ce prêtre au caractère très trempé est digne d’Arthur Conan Doyle, mais le mystère demeure. Le trésor de Rennes-le-Château existe en tous cas bel et bien, c’est l’abbé Saunière lui même, ainsi que son bel et étrange héritage.

So, where did the wealth of this almost penniless parish priest arrived in a poor remote village come from? Masses trafficking? Discovery of a small packet? Donations from royalist personalities? From all that, probably, but that would hardly be enough. From money given to look for – or on the contrary to conceal – a great secret? Possible. The story of this very sturdy-charactered priest is worthy of Arthur Conan Doyle, but the mystery persists. In any case the treasure of Rennes-le-Château really exists, it’s Father Saunière himself, as well as his fine and strange legacy.                            Huberaime

Posted in Rennes-le-Château | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments

The ‘Cité’ of Carcassonne (May 2016)

La Cité de Carcassonne (mai 2016)

Maintenant, ce blog est bilingue et prend la suite de mes deux blogs en français, que vous pouvez continuer à visiter pour les sorties passées: http://huberaime.wordpress.com/ et http://tabbychat.wordpress.com/ . Souvent, un lieu décrit ici a déjà été montré ailleurs dans ce blog, ou le sera plus tard: utilisez donc aussi le moteur de recherche interne et explorez les Archives, à droite de chaque page. Le texte anglais n’est pas forcément une traduction directe depuis le français. Si vous voulez faire des sorties avec nous ou simplement demander des renseignements ou partager des impressions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’écrire ici: huberaime@hotmail.fr , car nous aussi avons besoin d’encouragements et de retours critiques sur notre travail, pour ne pas avoir l’impression de publier dans le vide, et pour faire mieux ensuite. Si vous voulez gratuitement des photos “entières” et non filigranées, adressez-moi une demande motivée. Nous pouvons aussi nous déplacer pour réaliser bénévolement de petits reportages sur demande. Lisez également mon livre bilingue et illustré: MON GRAND VOYAGE, ETHIOPIE 1976-78: 20 Mois à travers 10 Pays, mis gratuitement en ligne ici: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ . Si vous aimez mon travail, partagez les liens avec vos contacts. Je suis ouvert à toute proposition concernant une publication sur papier. J’aimerais également trouver des personnes pour dialoguer en anglais, oralement ou par écrit.   

Comme j’ai décidé de voyager davantage et plus loin, ce blog pourra décrire dorénavant des pays ou régions autres que la Provence.

This blog is now bilingual. If you have enjoyed this article, you can visit my first two blogs: http://huberaime.wordpress.com/ and http://tabbychat.wordpress.com/ If you don’t read French, have a look anyway at the numerous photos. Often, a place described here has already been shown in this blog, or will be later: so look also at the Archives, on the right of each page, and use the internal search engine, at the top. If you recognize yourself on my photos and wish to receive free watermarkless pictures, or if you want to do an outing or a hike with us, or merely to share impressions or feelings, don’t hesitate to drop me a line. Indeed, I need critical feedback from you about my work, in order not to have the feeling of speaking to the walls, and to do better afterwards. I‘d also like you to read my bilingual illustrated book: MY GREAT TRIP, ETHIOPIA 1976-78: 20 Months across 10 Countries, published here: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ Please write me there, in English or in French: huberaime@hotmail.fr . If you like my work, share the links with your contacts. I’m open to any idea about a publication on paper. I would also like to find people with whom to communicate in spoken or written English.

Since I’ve decided to travel more, and farther, this blog may from now on describe other countries or regions, besides Provence.

Préfecture du département de l’Aude, Carcassonne commande le passage entre Massif Central et Pyrénées. Tour à tour gallo-romaine, wisigothe et comtale, la Cité domine l’agglomération et présente un des meilleurs exemples européens de ville médiévale fortifiée.

Carcassonne, the prefecture of Aude département, commands the passage between the Massif Central and the Pyrenees. Successively Gallo-Roman, Visigothic and comital, the Cité overlooks the urban area and presents one of the best European examples of a fortified medieval city.

aa-Carcassonne (Aude) Cité Porte Narbonnaise 03.05.2016a

La porte Narbonnaise ouvre vers l’est (ci-dessus et ci-dessous).

The porte Narbonnaise (Gate of Narbonne) opens eastwards (above and below).

ab-Carcassonne (Aude) Cité Porte Narbonnaise 03.05.2016a

ac-Carcassonne (Aude) Cité Porte Narbonnaise 03.05.2016a

ae-Carcassonne (Aude) Cité Château Comtal 03.05.2016a

Ces deux clichés montrent le château comtal.

These two photos show the comital castle.

ah-Carcassonne (Aude) Cité Château Comtal 03.05.2016a

ai-Carcassonne (Aude) Cité Château Comtal 03.05.2016a

Le château comtal et la basilique Saint-Nazaire, qui possède de beaux vitraux.

The comital castle and St Nazaire’s basilica, which owns fine stained-glass windows.

al-Carcassonne (Aude) Cité Basilique St.Nazaire 03.05.2016a

am-Carcassonne (Aude) Cité 03.05.2016a

Rue dans la Cité.              A street in the Cité.

ao-Carcassonne (Aude) Cité 03.05.2016a

La forteresse est ceinte d’un double rempart.

The fortress is encircled with a double rampart.

ar-Carcassonne (Aude) Cité Porte d'Aude 03.05.2016a

La porte d’Aude fait face à la ville basse, à l’ouest. Les restaurations du XIXème siècle ont fait perdre à la Cité un peu de son authenticité mais l’ont incontestablement sauvée de la ruine.

The porte d’Aude faces the low town, westwards. XIXth-century restorations caused the Cité to lose some of its authenticity, but unquestionably saved it from ruin.

at-Carcassonne (Aude) Cité vue du Pont Neuf 03.05.2016a

Depuis le pont Neuf sur l’Aude, on profite d’une bonne vue d’ensemble de la Cité.

From the pont Neuf (New Bridge) on the Aude, one enjoys a fine general view of the Cité.

aw-Carcassonne (Aude) Cité vue du Pont Neuf 03.05.2016a

Cette même vue est spectaculaire à la tombée de la nuit. Demain, je vais en voiture à Rennes-le-Château.

The same view is spectacular at nightfall. To-morrow, I’m driving to Rennes-le-Château.           Huberaime

Posted in CARCASSONNE | Tagged , , , , , , , , , | 1 Comment

A Cruise on the Danube (March 2016) Part 2/2

Croisière sur le Danube (mars 2016) Partie 2/2

Maintenant, ce blog est bilingue et prend la suite de mes deux blogs en français, que vous pouvez continuer à visiter pour les sorties passées: http://huberaime.wordpress.com/ et http://tabbychat.wordpress.com/ . Souvent, un lieu décrit ici a déjà été montré ailleurs dans ce blog, ou le sera plus tard: utilisez donc aussi le moteur de recherche interne et explorez les Archives, à droite de chaque page. Le texte anglais n’est pas forcément une traduction directe depuis le français. Si vous voulez faire des sorties avec nous ou simplement demander des renseignements ou partager des impressions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’écrire ici: huberaime@hotmail.fr , car nous aussi avons besoin d’encouragements et de retours critiques sur notre travail, pour ne pas avoir l’impression de publier dans le vide, et pour faire mieux ensuite. Si vous voulez gratuitement des photos “entières” et non filigranées, adressez-moi une demande motivée. Nous pouvons aussi nous déplacer pour réaliser bénévolement de petits reportages sur demande. Lisez également mon livre bilingue et illustré: MON GRAND VOYAGE, ETHIOPIE 1976-78: 20 Mois à travers 10 Pays, mis gratuitement en ligne ici: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ . Si vous aimez mon travail, partagez les liens avec vos contacts. Je suis ouvert à toute proposition concernant une publication sur papier. J’aimerais également trouver des personnes pour dialoguer en anglais, oralement ou par écrit.   

Comme j’ai décidé de voyager davantage et plus loin, ce blog pourra décrire dorénavant des pays ou régions autres que la Provence.

This blog is now bilingual. If you have enjoyed this article, you can visit my first two blogs: http://huberaime.wordpress.com/ and http://tabbychat.wordpress.com/ If you don’t read French, have a look anyway at the numerous photos. Often, a place described here has already been shown in this blog, or will be later: so look also at the Archives, on the right of each page, and use the internal search engine, at the top. If you recognize yourself on my photos and wish to receive free watermarkless pictures, or if you want to do an outing or a hike with us, or merely to share impressions or feelings, don’t hesitate to drop me a line. Indeed, I need critical feedback from you about my work, in order not to have the feeling of speaking to the walls, and to do better afterwards. I‘d also like you to read my bilingual illustrated book: MY GREAT TRIP, ETHIOPIA 1976-78: 20 Months across 10 Countries, published here: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ Please write me there, in English or in French: huberaime@hotmail.fr . If you like my work, share the links with your contacts. I’m open to any idea about a publication on paper. I would also like to find people with whom to communicate in spoken or written English.

Since I’ve decided to travel more, and farther, this blog may from now on describe other countries or regions, besides Provence.

La première partie de ce compte-rendu est ICI.

The first part of this account is HERE.

Ceux qui ne sont pas montés sur le “pont soleil” pour braver le vent de la nuit de mars sur le Danube ont eu tort car la “surprise du Commandant” sera inoubliable. Nous quittons notre amarrage et glissons lentement vers l’amont, traversant la capitale hongroise dont les ponts et les monuments des deux rives resplendissent d’un éclairage doré.

Those who didn’t go up to the ‘sundeck’ to face the wind of the March night on the Danube were wrong for the ‘Captain’s surprise’ will be unforgettable. We leave our mooring place and slowly glide upstream, crossing the Hungarian capital whose golden-lit bridges and monuments glow on both sides.

ej-Budapest Croisière sur le Danube 26.03.2016a 

Voici deux clichés de ce beau spectacle, qui fait oublier le manque de soleil de la première partie de ce voyage. Mais il me faudrait revenir un jour à Budapest, qui mérite au minimum 48 heures de visite sur place.

Here are two snapshots of this fine show, which makes me forget the lack of sunshine of the first part of this trip. But I should some day come back to Budapest, which deserves at least a 48-hour visit.

eu-Budapest Croisière sur le Danube Parlement 26.03.2016a

fb-Croisière sur le Danube Bratislava 27.03.2016a

Le lendemain, jour de Pâques, il fait beau. Après une matinée très calme passée en navigation, nous déjeunons puis nous nous amarrons à Bratislava, anciennement appelée Presbourg, qui n’est située qu’à 60 kilomètres de Vienne par le Danube, tout près de la frontière autrichienne et pas loin non plus de la Hongrie. Le Vivaldi est un beau bateau qui accueille environ 150 passagers. Bien que la compagnie CroisiEurope soit française, la quasi-totalité de l’équipage est étrangère et nous ne sommes que quinze francophones à bord. Les autres passagers sont presque tous espagnols et les annonces sont faites d’abord dans leur langue, avant d’être traduites en français. Je n’aurai cependant guère d’occasions de m’entraîner au castillan, car les groupes sont assez fermés. Nous francophones nous sommes vu attribuer deux tables à la salle à manger, et nous bénéficions pour les trois visites guidées d’un minibus pour nous et d’un accompagnateur qui parle français. 

The following day, Easter Sunday, the weather is fine. We go on sailing and after a very quiet morning, we have lunch and then moor in Bratislava, formerly called Pressburg – which is located no more than 60 kilometres from Vienna, following the Danube, next to the Austrian border, and also not far from Hungary. The Vivaldi is a handsome ship which accomodates about 150 passengers. Although CroisiEurope is a French company, most of the crew are foreigners and there are only fifteen native French-speakers on board. The other passengers are mostly Spanish and the announcements are first made in their language, before translation into French. I’ll have few opportunities, however, to train myself for Castilian, for the groups are rather exclusive. We French-speaking people are granted two tables in the dining-room, and a small bus for us for the three tours, with a guide knowing our language.

fc-Bratislava (Slovaquie) 27.03.2016a

Notre guide slovaque va faire monter notre petit groupe dans cet autocar typique, devant le château de Bratislava, dont nous découvrons les extérieurs.

Our Slovakian guide is going to make our small group get on this typical bus, in front of Bratislava castle, of which we have good outside views.

ff-Bratislava (Slovaquie) Porte Michel 27.03.2016a

La porte Michel.             Michael’s Gate. 

fg-Bratislava (Slovaquie) Place centrale 27.03.2016a

  La place centrale.                 The central square.

fk-Bratislava (Slovaquie) Hôtel de Ville 27.03.2016a

L’Hôtel de Ville.               The City Hall.

fl-Bratislava (Slovaquie) 'Cumil' 27.03.2016a

La capitale de la Slovaquie possède dans ses rues une dizaine de statues de bronze grandeur nature, qui présentent des personnages un peu curieux, mais dans un style très réaliste. Surnommée Cumil, cette figure très populaire représente un homme dont l’air goguenard viendrait de sa position lui permettant de voir sous les jupes des filles.

The capital of Slovakia owns in its streets about ten bronze life-size statues, which show characters a bit strange-looking, but in a very realist style. Nicknamed Cumil, this very popular figure represents a man whose mocking smile is said to come from his position allowing him to see under girls’ skirts.

fo-Bratislava Egl. Ste.Elisabeth 27.03.2016a 

Les visites guidées permettent de découvrir une localité confortablement et en peu de temps. Toutefois les accompagnateurs ne peuvent généralement endiguer le flot de leurs propres paroles, dont nous ne pourrons retenir qu’une petite partie. Je préfère en fait découvrir les sites par moi-même, à mon rythme (souvent rapide) et approfondir ensuite mes connaissances grâce à des recherches sur Internet. Dès que notre tour de ville guidé est terminé, je vais voir l’église Sainte-Elisabeth, dite aussi “église bleue”, située à quelques centaines de mètres à l’est du centre-ville. J’aime bien la fantaisie un brin “enfantine” de cette création du début du XXème siècle, qui me fait un peu penser aux oeuvres de Gaudí, au parc Güell de Barcelone. Je n’ai pas pu visiter l’intérieur, qui était fermé.

Guided tours make it possible to have a general view of a locality in a quick and comfortable way. However guides can’t usually stem the flow of their own words, of which we can but remember a small part. In fact I prefer to visit the sights by myself, at my pace (often quick) and deepen my knowledge afterwards through searches on the Internet. As soon as our guided city tour is over, I go and see the church of St. Elizabeth, also called ‘blue church’, situated a few hundred meters eastwards from the city centre. I like the somewhat ‘childish’ fantasy of this early-XXth-century creation, which makes me think a little of Gaudí’s works, in Barcelone’s Güell Park. I couldn’t visit the inside, which was closed.

fp1-Croisière CroisiEurope Danube à bord du Vivaldi 27.03.2016a

Nous reprenons la navigation vers Vienne au début de la “soirée de gala”.

We resume our sailing towards Vienna at the beginning of the ‘gala evening’.

fp-Croisière CroisiEurope Danube à bord du Vivaldi 25.03.2016aft-Croisière CroisiEurope Danube à bord du Vivaldi 27.03.2016a

Le lustre du Vivaldi, au centre du navire, et l’omelette norvégienne du dernier soir (cliquer sur les images pour les agrandir). En me réveillant le lendemain matin, je retrouve les quais de Vienne. Nous avons parcouru en tout 580 kilomètres sur le Danube. Après le déjeuner-buffet, dont je profite au maximum, c’est déjà le moment de quitter le bateau. Cette croisière a passé très vite, et des plus agréablement. Jamais je n’avais rien connu de si luxueux. Le groupe francophone avait une moyenne d’âge élevée (moins pour les Espagnols), mais l’ambiance était simple et décontractée.

The Vivaldi’s chandelier, at the centre of the ship, and last dinner’s Norwegian omelette (click the pictures to enlarge them). Waking up the following day, I see Vienna’s embankments again. We covered 580 kilometres altogether on the Danube. After the buffet breakfast, of which I make the most, it’s already time to leave the ship. This cruise has gone by very fast, and most pleasantly. Never had I known anything so luxurious. The average age in the French-speaking group was high (less for the Spaniards) but the atmosphere was easy-going and relaxed.

g1-Vienne (Autriche) Cathédrale St.Etienne 28.03.2016a

Je vais passer une autre journée à Vienne en attendant l’autocar de ce soir. Par chance, cette fois, le soleil est de la partie. Je longe le parc du Prater, puis je rejoins la cathédrale Saint-Etienne (vue ci-dessus du nord-est).

I’m going to spend another day in Vienne, before taking the evening coach. Luckily, this time the sun is shining. I walk along the Prater park, then I reach St. Stephen’s Cathedral (above, seen from the north east).

g2-Vienne (Autriche) Panor. vers l'O. dep. tour sud Cath. St.Etienne 28.03.2016a

Je monte les 343 marches de la tour sud du Stephansdom, qui permet de découvrir une vue circulaire sur le centre-ville.

I climb up the 343 steps of the Stephansdom’s south tower, which offers a circular view of the city centre.

g3-Vienne (Autriche) Colonne de la Peste 28.03.2016a

La colonne de la Peste, sur le Graben.

The Plague Column, on the Graben.

g4-Vienne (Autriche) Hofburg 28.03.2016a

La Hofburg est un vaste ensemble de palais impériaux situé au coeur de Vienne.

The Hofburg is a vast set of imperial palaces located in the heart of Vienna.

g5-Vienne (Autriche) Palais du Belvédère 28.03.2016a

Les deux palais du Belvédère offrent de nos jours un grand et beau parc public.

The two Belvedere palaces nowadays offer a fine large public park.

g6-Vienne (Autriche) Volksgarten 28.03.2016a

Le Volksgarten est bordé des beaux bâtiments qui encadrent le Ring.

The Volksgarten is surrounded by the fine buildings which frame the Ring.

g7-Vienne (Autriche) Marché de Pâques 28.03.2016a

Les traditions de Pâques sont très populaires en Europe centrale. Ci-dessus et ci-dessous, un marché typique près de la place Am Hof, où l’on peut se désaltérer et acheter des oeufs décorés.

Easter traditions are very popular in central Europe. Above and below, a typical market near Am Hof Square, where one can have a drink and buy decorated eggs.

g8-Vienne (Autriche) Marché de Pâques 28.03.2016a

En fin d’après-midi de ce lundi, je reprends le métro pour rejoindre la gare routière rue Erdberg. Comme à l’aller, nous passons par l’Italie, et après pas loin de 23 heures de car, je retrouve sans problème Avignon, puis ma localité au pied du Ventoux.

In the late afternoon of this monday, I take the underground again to get to the coach station in Erdberg Street. Like the outbound journey, the eventless return to Avignon goes through Italy and lasts almost 23 hours. I then arrive back home at the foot of Mount Ventoux.                     Huberaime

Posted in DANUBE, CROISIERE | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments

A Cruise on the Danube (March 2016) Part 1/2

Croisière sur le Danube (mars 2016) Partie 1/2

Maintenant, ce blog est bilingue et prend la suite de mes deux blogs en français, que vous pouvez continuer à visiter pour les sorties passées: http://huberaime.wordpress.com/ et http://tabbychat.wordpress.com/ . Souvent, un lieu décrit ici a déjà été montré ailleurs dans ce blog, ou le sera plus tard: utilisez donc aussi le moteur de recherche interne et explorez les Archives, à droite de chaque page. Le texte anglais n’est pas forcément une traduction directe depuis le français. Si vous voulez faire des sorties avec nous ou simplement demander des renseignements ou partager des impressions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’écrire ici: huberaime@hotmail.fr , car nous aussi avons besoin d’encouragements et de retours critiques sur notre travail, pour ne pas avoir l’impression de publier dans le vide, et pour faire mieux ensuite. Si vous voulez gratuitement des photos “entières” et non filigranées, adressez-moi une demande motivée. Nous pouvons aussi nous déplacer pour réaliser bénévolement de petits reportages sur demande. Lisez également mon livre bilingue et illustré: MON GRAND VOYAGE, ETHIOPIE 1976-78: 20 Mois à travers 10 Pays, mis gratuitement en ligne ici: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ . Si vous aimez mon travail, partagez les liens avec vos contacts. Je suis ouvert à toute proposition concernant une publication sur papier. J’aimerais également trouver des personnes pour dialoguer en anglais, oralement ou par écrit.   

Comme j’ai décidé de voyager davantage et plus loin, ce blog pourra décrire dorénavant des pays ou régions autres que la Provence.

This blog is now bilingual. If you have enjoyed this article, you can visit my first two blogs: http://huberaime.wordpress.com/ and http://tabbychat.wordpress.com/ If you don’t read French, have a look anyway at the numerous photos. Often, a place described here has already been shown in this blog, or will be later: so look also at the Archives, on the right of each page, and use the internal search engine, at the top. If you recognize yourself on my photos and wish to receive free watermarkless pictures, or if you want to do an outing or a hike with us, or merely to share impressions or feelings, don’t hesitate to drop me a line. Indeed, I need critical feedback from you about my work, in order not to have the feeling of speaking to the walls, and to do better afterwards. I‘d also like you to read my bilingual illustrated book: MY GREAT TRIP, ETHIOPIA 1976-78: 20 Months across 10 Countries, published here: http://huberttabutiaux.wordpress.com/2011/04/16/introduction/ Please write me there, in English or in French: huberaime@hotmail.fr . If you like my work, share the links with your contacts. I’m open to any idea about a publication on paper. I would also like to find people with whom to communicate in spoken or written English.

Since I’ve decided to travel more, and farther, this blog may from now on describe other countries or regions, besides Provence.

  Je m’offre une petite croisière sur le Danube, au départ de Vienne, avec CroisiEurope. Je me rends à la capitale autrichienne en autocar, de nouveau avec Eurolines. Le voyage depuis Avignon dure près de 23 heures dans chaque sens, mais c’est très bon marché car j’ai pris le billet longtemps à l’avance, et de plus c’est direct: une fois que l’on est assis, on n’a plus qu’à attendre que le temps passe. Quand on n’a pas de voisin dans le car, on peut étendre ses jambes et dormir; et quand on en a un, on peut tenter une causette. Dans tous les cas, on peut passer le temps à lire, à casser la croûte ou à regarder le paysage. A chaque arrêt, le chauffeur d’Eurolines nous annonce dans sa langue (souvent le tchèque ou le polonais) et parfois dans une autre le temps libre disponible pour se dégourdir les jambes, prendre un café, ou en “griller une” pour les fumeurs. Si on n’a pas compris, il faut demander à ses voisins: les chauffeurs ne recomptent pas toujours les passagers, et certains arrêts ne sont pas plus longs que ceux d’un bus urbain. Gare donc aux retardataires.

I’m taking a small cruise on the Danube, starting from Vienna, with CroisiEurope. I’m going to the Austrian capital by coach, again with Eurolines. The journey from Avignon takes almost 23 hours each way, but it’s very cheap for I bought the ticket a long time in advance. Moreover it’s direct: once you are seated, you just have to let the time go by. When you have no neighbour in the coach, you can stretch your legs and sleep; and when you have one, you may be tempted by a chat. In any case, you can spend the time reading, eating a bit or looking out of the window. At every stop, the Eurolines driver tells us in his language (often Czech or Polish) and sometimes in another one the free time available to stretch our legs or have a coffee or a smoke. If you don’t understand, ask your neighbours: not always do the drivers count passengers, and some stops are as short as those of a city bus. Latecomers might be in trouble.

aa-Vienne (Autriche) Schönbrunn 24.03.2016a

  Après un voyage sans problème, j’arrive le matin à la gare routière internationale à Vienne. Je profite du Wifi qui marche à merveille puis je prends mes repères pour le retour dans quatre jours et demi. Le quartier est propre mais sans intérêt particulier et il fait gris et froid: je décide de prendre le métro à la station Erdberg, située juste de l’autre côté de la rue, pour me rendre tout de suite au château de Schönbrunn. Les conditions météo peu clémentes m’incitent à renoncer à une longue visite des extérieurs de ce palais, qui risque de se dérouler sous la pluie glaciale, et après avoir pris la photo ci-dessus, je reprends le métro vers le centre-ville.

After an eventless journey, I arrive in the morning at the Vienna International Bus station. I make the most of the perfectly-working Wifi; then I visit the premises having in mind my return in four days and a half. The district is clean but plain and the weather is grey and cold: I make up my mind to take the underground at Erdberg station, situated just across the street, to go just now to Schönbrunn Palace. The inclement sky makes me give up a long outside visit of this residence, which could end up in an icy rain, and after taking this photo (above), I use the subway again, towards the city centre.

av-Vienne (Autriche) Egl. St. Pierre 24.03.2016a 

Le U-Bahn de Vienne est propre et pratique avec ses cinq lignes qui se recoupent à dix stations de correspondance. Les rames sont fréquentes même en ce début de fêtes pascales où l’affluence est faible. Le billet à l’unité coûte 2,20 €. Je vais passer la journée à découvrir la ville à pied, et entre les petites averses qui m’obligent à rechercher un abri, je prends quelques photos, profitant de courtes éclaircies. J’ai deux autres occasions de visiter Vienne dans ce voyage (voir aussi le second épisode de ce compte-rendu) et j’espère alors avoir plus de soleil pour une meilleure moisson photographique. Ci-dessus et ci-dessous, l’église Saint-Pierre, chef d’oeuvre du baroque. Remarquer que l’étroite façade s’intègre à merveille dans la perspective de la rue.

Vienna’s U-Bahn is clean and convenient with its five lines which intersect at ten connecting stations. Trains are frequent, even in this quiet beginning of Easter holidays. A single-ride ticket costs € 2,20. I’m going to walk throughout the city all day, and between the small showers which force me to take shelter, I take a few photos, making the most of short breaks in the clouds. I’ve got two more opportunities to visit Vienna during this trip (see also the second part of this account) and I hope I’ll have sunnier weather then to gather better pictures. Above and below, Saint Peter’s church, a baroque masterpiece. Notice that the narrow façade fits perfectly into the perspective of the street.

ax-Vienne (Autriche) Egl. St. Pierre 24.03.2016a

bm-Vienne (Autriche) Parlement 24.03.2016a

Tout au long du Ring, large boulevard circulaire, s’échelonnent de beaux bâtiments du XIXème siècle. Ci-dessus, le Parlement autrichien. Vienne est une belle ville, agréable, propre, claire et aérée, mais au style peut-être un peu pompeux. Je n’y ai pas retrouvé en tous cas le charme si romantique de Prague, par exemple.

All along the Ring, a broad circular boulevard, stretch handsome XIXth-century buildings. Above, the Austrian Parliament. Vienna is a fine city, pleasant, clean, clear and well spaced out, but its style might be deemed a little pompous or solemn. I didn’t find there, in any case, Prague’s so romantic charm, for instance.

br-Vienne (Autriche) Egl. St.Charles-Borromée 24.03.2016a

L’église Saint-Charles-Borromée est un autre chef-d’oeuvre baroque. Le bassin qui la précède est à sec en ce moment, c’est dommage pour la photo.

Karlskirche, or the church of St. Charles Borromeo, is another baroque masterpiece. Its small front pond is dry by now, it’s a pity for the photo.

cd-Vienne (Autriche) Danube, Vivaldi et égl. du Jubilé 24.03.2016a

En fin d’après-midi, le ciel s’éclaircit et je reprends le métro pour découvrir le Danube, l’église Saint-François d’Assise dite aussi église du Jubilé, et le Vivaldi qui sera ma résidence pour quatre nuits.

In the late afternoon, the sky clears up a little and I take the underground again to see the Danube, St. Francis of Assisi Church also called Kaiser Jubilee Church, and the Vivaldi which will be my home for four nights.

cy-Vienne (Autriche) 25.03.2016a

Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, nous avons une visite guidée intéressante de la capitale autrichienne, mais le temps est bien gris. Ci-dessus, un des nombreux vendeurs qui proposent, autour de la cathédrale, des billets pour des concerts.

The following morning, after a good night’s rest, we enjoy an interesting guided tour of the Austrian capital, but the sky is low and grey. Above, one of the many sellers who offer concert tickets around the cathedral.

cz-Vienne (Autriche) 25.03.2016a

Une horloge d’un modèle peu commun.

A strange-looking clock.

d1-Croisière sur le Danube Bratislava 25.03.2016a

L’après-midi se déroule en navigation vers l’aval. Nous passons ci-dessus devant Bratislava, que nous visiterons deux jours plus tard, mais le temps reste très couvert.

In the afternoon, we sail downstream. Above, we go past Bratislava, which we’ll visit two days later, but the sky remains overcast.

da-Budapest Place des Héros 26.03.2016a

Le lendemain, nous nous réveillons amarrés à Budapest. Nous commençons par une visite guidée, d’abord de Pest. La circulation est très calme en cette veille de Pâques. Voici la place des Héros (ci-dessus) et à proximité le château de Vajdahunyad, du XIXème siècle, qui abrite le musée de l’agriculture (ci-dessous).

The following day, we wake up moored in Budapest. We begin with a guided tour, first of Pest. To-morrow is Easter and the traffic is very quiet. Here is Heroes’ Square (above), and close to it Vajdahunyad Castle, which shelters the Museum of Hungarian Agriculture (below).

db-Budapest Musée Agriculture 26.03.2016a

dh-Budapest Eglise Matthias 26.03.2016a

Nous continuons par la visite de Buda, qui se trouve de l’autre côté, sur la rive droite (ouest) du Danube, plus accidentée. Ci-dessus, l’église Notre-Dame-de-l’Assomption de Budavár ou église Matthias.

We go on with the visit of Buda, which stands on the other side, on the hillier right (west) bank of the Danube. Above, the church of Our Lady of Buda, or Matthias Church.

dj-Budapest Bastion des Pêcheurs 26.03.2016a

Le Bastion des Pêcheurs et la statue d’Etienne Ier de Hongrie.

Fisherman’s Bastion and the statue of Stephen I of Hungary.

dm-Budapest Panor. dep. Bastion des Pêcheurs 26.03.2016a

Depuis le Bastion des Pêcheurs, la vue est belle même si les trouées de ciel bleu se font attendre. Ci-dessous, le Parlement hongrois, inspiré du palais de Westminster à Londres, a été construit à la fin du XIXème siècle à l’occasion des festivités de 1896 commémorant le millénaire de la Hongrie.

From Fisherman’s Bastion, the view is fine even if blue gaps are scarce. Below, the Hungarian Parliament, inspired by London Westminster Palace, was built at the end of the XIXth century, at the time of the 1896 Hungary’s thousandth anniversary commemorations.

do-Budapest Vue s. Parlement dep. Bastion des Pêcheurs 26.03.2016a

dp-Budapest Quartier du Château de Buda 26.03.2016a

Devant la statue d’Etienne Ier de Hongrie (ci-dessus).

In front of the statue of Stephen I of Hungary (above).

du-Budapest 26.03.2016a

L’après-midi, je visite en solo la capitale hongroise. Je parcours d’abord la longue rue piétonne de Pest, parallèle au Danube, puis je rejoins le fleuve que je longe vers l’aval (ci-dessous, le mémorial des chaussures au bord du Danube), avant de le traverser sur le pont des Chaînes.

In the afternoon, I visit the Hungarian capital by myself. I first walk along Pest’s long pedestrian street, parallel to the Danube; I then reach the river which I follow downstream (below, the Shoes on the Danube Bank), before crossing it on the Chain Bridge.

dx-Budapest 26.03.2016a

ea-Budapest Pont Vert 26.03.2016a

Je traverse et retraverse le pont Vert ou pont de la Liberté, puis je monte à pied à la statue de la Liberté (ci-dessus à gauche), d’où la vue est intéressante et très étendue, espérant une autre éclaircie, qui ne viendra pas.

I cross the Green Bridge, or Liberty Bridge, and then again. I walk up to the Liberty Statue (above, on the left), from where the view is interesting and stretches far, hoping for another ray of sunshine, which won’t come.

ed-Budapest Spectacle hongrois 26.03.2016a

Pour le dîner de goulash à bord, on nous apporte un seau émaillé et on se sert à la louche de petits morceaux de boeuf dans leur bouillon légèrement relevé et accompagné de légumes, également bouillis. Cela ne vaut pas la délicieuse cuisine française du bord. De talentueux musiciens et danseurs animent ensuite une soirée hongroise. Après ce spectacle, c’est le moment de monter, chaudement vêtus, sur le “pont soleil” pour la “surprise du Commandant”, qui sera un des grands moments de ce voyage.

For the goulash dinner on board, we are brought an enameled bucket and we help ourselves with a ladle to small pieces of beef in their slightly spiced broth, served with vegetables, also boiled. It can’t be compared to the delicious French cuisine on board. Then, talented musicians and dancers present a Hungarian show. Afterwards, it’s time to go up to the ship’s roof, warmly dressed, for the ‘Captain’s surprise’, which will be one of the greatest moments of this trip.

SUITE ICI                 CONTINUATION HERE

Posted in DANUBE, CROISIERE | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments